Des bubulles des bubulles des bubulles !

Bonjour mes… crevettes ? (Comment ça j’ai touché le fond avec mes phrases d’intro ?)

Par chez moi le dieu de l’orage (Zeus ? Aranos ? Adad ? Taranis ? enfin un de ceux-la certainement) a ENFIN entendu mes prières. Bon par contre j’espère qu’il a bien lu les petites lignes tout en bas spécifiant que la grêle ça pue et ça va niquer mon beau jardin…

 

Bref, aujourd’hui, il pleut, il tonne, et surtout, l’air se rafraîchit enfin un peu 😀 Oui, j’adore l’orage. Espérons simplement qu’il me laissera le temps d’écrire cet article jusqu’au bout avant de griller tout mon matos.

Des bubulles donc. L’idée ne vient pas de moi, je l’ai piochée sur pinterest qui regorge de brillantes et talentueuses nailistas. J’aurai voulu vous citer le nom de la créatrice mais je n’arrive plus à remettre la main dessus. Si vous connaissez envoyez moi l’info que je l’ajoute à l’article.  La réalisation de ce nail-art est on ne peut plus simple vous allez voir :

SAM_6629

SAM_6634

SAM_6636

SAM_6638

 

Alors, pour se faire, Posez une base blanche bien unie et munissez de vos plus beaux dotting tool. Ou si comme moi vous êtes une nailista à deux ronds (joke) prenez des punaises, des cure dents, ou tout autre objet de forme sphérique de la taille adéquate. Choisissez 6 couleurs : un vert – un bleu – un violet – un rouge – un orange – et un jaune et appliquez-les dans cet ordre, 3 couleurs par ongle et en variant les tailles, pour former ce dégradé arc-en-ciel. Facile non ? Flashy et joyeux à souhait. Top coatez généreusement après séchage complet. Gare aux bavures si c’est pas archi sec.

 

Bonus kawaiiii :

Pendant mes vacances à la mer je vous ai dit avoir ramené une petite puce abandonnée. Et devant vos yeux zéhahis voici la bête, Théia :

SAM_6899

Dans la jungle profonde, le prédateur guette sa proie. Une orchidée certainement, puisqu’elle en est à sa troisième pour le moment. Ne vous y fiez pas, c’est une bête de l’enfer.

D’autant plus qu’elle n’est pas seule, Gaïa se joint à elle pour des courses poursuites infernales dans la maison. Et.. sans oublier Trylliane qui, de ses 30 bons kilos, s’éclate comme jamais avec tout ça. Ici on les appelle le trio infernal : Princesse, Pilippe et Petit-Pois.

 

 

SAM_6900

Photobombe canine

Publicités

3 réflexions au sujet de « Des bubulles des bubulles des bubulles ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s