Routine visage (ou encore : à mort la peau qui brille)

Et oui parce que bon, ressembler à un esquimau entre deux radiateurs, c’est pas seksy du tout. Moi qui ai le teint pâle, pour peu que le maquillage coule en plus, c’est le combo de la mort. Ou pire, de la honte.

Donc la guerre contre la sale tête de zombie commence dès le réveil. Tout d’abord un coup d’eau fraiche sur les yeux, ça réveille. Attention à ne pas s’essuyer bêtement avec la serviette de bain, il reste un peu de maquillage noir sur les cils en général, v’là l’état de la serviette blanche sinon..

Ensuite un coup de lotion tonique, appliquée au coton. C’est très frais et ça sent bon c’est vivifiant. Le temps s’évapore complètement je tente bêtement de coiffer un peu la choucroute de cheveux avec les doigts. On peut toujours rêver.J’en profite aussi pour mettre mon parfum. Un petit peu car les odeurs fortes c’est vraiment trop laid, genre tu sens encore la personne deux minutes après son passage >_< ou pire ça te saute au visage… Beurk…

Étape suivante mon chouchou de lait démaquillant. Il s’applique lui aussi au coton, et il suffit de dévisser un peu le bouchon pour que le produit sorte par le trou du haut. Un produit vraiment génial. Très hydratant et parfaitement bio ♥ Tout de suite le moral remonte, la peau est nette et mate, l’espoir renait.

Mais le combat n’est pas encore gagné car avec cet hiver polaire, il ne faut prendre aucuns risques avec son visage. Donc pour remettre une couche d’hydratation, une pression de ce très beau produit Argiletz encore. Et qu’une seule pression hein, parce qu’au delà ça va vraiment tartiner trop de produit, et là pour matifier c’est raté.

  Pour aller au bout des choses, je mets en ce moment ce matifiant bio de chez Ren. Il coûte cher mais on utilise vraiment très très peu de produit à chaque fois. 2-3 pressions suffisent. A étaler au doigts, en insistant sur la zone T.

Allez c’est parti pour le fond de teint, poudre libre pour moi. Pas de gros défauts à cacher mais la poudre ça donne un teint de pêche ♥♥ Je l’applique à la houppette, et un coup de blush sur les joues pour avoir l’air un peu moins malade… Bah oui parce j’ai le teint clair, et qui tire vers le jaune moche donc du blush c’est vital.

Reste à faire le make up des yeux, en général pas de base car j’attaque vite avant que le produit Ren soit totalement absorbé, c’est donc lui qui fait office de base. Et il officie bien. Pour les yeux, en semaine, j’ai pas la main trop lourde parce que bon, à l’école ça le fait pas trop. En général c’est fard à paupière (parmi les 88 *o*) Souvent je mets une couleur dans les violets, gris, bruns ou dorés, avec un ton ou deux plus clair au ras des cils pour réveiller tout ça. Et parce que j’aime pas faire comme tout le monde, na ! ensuite selon l’envie un coup d’eyeliner ou de crayon, et assez souvent c’est.. rien. Et du mascara génial de chez Couleur Caramel que je corrige après au doigt.

  Un coup de peigne, et un jour sur deux, voire tous les jours.. de l’huile sèche sur les pointes, c’est vraiment très bien, j’ai complètement adopté ce geste-la.

   On ne peut pas envisager sortir de la salle de bain, – ou passer plus d’une demi heure – sans mettre du baume à lèvre. Oui parce que certaines fument, d’autres achètent des chaussures par milliers, moi je mets du baume à lèvre. C’est une vraie addiction… J’ai en horreur les bouches sèches. la mienne hein ! Je ne fais pas de plaquage sauvage aux gens que je croise dans la rue qui ont les lèvres sèches pour leur en mettre ! En temps normal en tout cas. Donc un stick hydratant bio, souvent celui-la :

ou celui-la :

J’en ai des tonnes, répartis à des endroits stratégiques de la maison, dans les poches de manteaux, dans le sac… Et aussi sous les meubles, dans des endroits mystérieux seulement connus de mon chat et du chiot, qui les stockent hors de ma portée pour une raison inconnue. Je soupçonne même certains sticks d’avoir volontairement sauté dans des failles spatio-temporelles. Mais ça n’engage que moi.

Bref après tout ça, (ce qui revient à une perte de temps d’environ 30-40 minutes, habillage compris) c’est parti pour l’aventure. Sachant quand même que je sors facilement sans aucun maquillage, en m’arrêtant à l’étape lait démaquillant, je suis une aventurière même pas peur. Et des fois une grosse feignasse le weekend ou les mercredis.

Et de toute façon j’ai un côté certes girly et mièvre au possible avec des ongles colorés ou nail-artifiés, du maquillage et un look assez passe partout, mais au fond de moi je suis toujours le garçon manqué que j’étais ^_____^  Avec ses mangas de gosses ou bien gores, ses attitudes pas très girly, et tout l’univers d’heroic fantasy qui va avec hein. On a beau se maquiller, on en reste pas moins fidèle à nous-même.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Routine visage (ou encore : à mort la peau qui brille) »

  1. Looooooool pour le baume a lèvres. Moi c’est pareil. Ca, et les crèmes pour les mains (j’crois que j’en ai 5 d’entamées la) et les crèmes solaires en été ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s