Nail-fanart Shaka Ponk #2

Deuxième fournée !

Ce fanart-la est inspiré du clip de Time has come tout récemment sortie.

L’ambiance y est chouette et je suis toujours autant fane de la qualité de leurs clips maison et de la beauté de leurs images. Malgré tout petite déception car les paroles de cette chanson me font beaucoup d’effet et j’étais assez froide devant le clip. Mais je chipote.

Cette fois-ci je n’ai que peu de photos correctes car il se trouve que pendant ces vacances scolaires, plutôt que de bosser ma classe (>_<) » j’en profite pour péter des murs, décoller du papier peint, poser de l’enduit et faire de la peinture. Normal. Du coup voici les seules photos potables :

SAM_0043

SAM_0048

SAM_0064

 

Bon on y voit pas grand chose je suis désolée… Mais sinon comme d’hab ce sont des vernis très clean de chez Avril et Kure Bazzar (et la preuve que les nail-art ça tient bien la route ils en ont bavés toute la journée mes pauvres ongles… mais ils ont survécu !) J’ai fait un fond rouge vif, recouvert d’un stamping rouge sang avec un motif japonisant. Quelques autres stamp avec bambous, lotus, plumes etc… Un lustre noir, une dentelle stickers, deux profils représentant vaguement Frah et Sam et pour finir quelques points blanc et une french noire. Alors j’y retrouve un peu l’ambiance du clip mais je trouve que c’est.. maladroit et comme je ne m’occupe plus de mes ongles depuis des mois j’ai perdu la main :P

 

Bonus WTF :

Il se trouve que quand il flotte pendant des jours.. Je commence à tourner en rond comme une débile bête en cage. Du coup je tué mon dimanche soir en faisant n’imp’ avec mon maquillage qui ne sert vraiment plus souvent… (et quand on voit le résultat je comprends mieux pourquoi…) Voici le make-up Goz :P

SAM_9998

Je ressemble à rien mais osef, je m’amuse.

Nail-fanart Shaka Ponk #1

Hello you ! Et beh ça fait une paye que j’ai pas mis les pieds par ici. Alors j’annonce tout de suite ceci n’est pas une reprise du blog. Je n’ai pas retrouvé l’envie de le tenir régulièrement, en tout cas pas sous cette forme. De mon côté je me suis épanouie dans une sorte de retour au minimalisme.. Comment dire… j’ai arrêté d’acheter des produits (bio toujours hein, on est pas des bêtes) dans tous les sens, au contraire, j’ai une mini routine soin, j’ai réappris à sortir de chez moi sans make up et me sentir bien.. Bref, sans aller jusqu’à raconter ma vie trépidante j’avais commencé à masquer trop de choses sous les couches de make up. Dans tous les sens du terme.. Et le naturel, ça fait un bien fou ! D’ailleurs mes ongles maintenant nus comme des vers ont retrouvés au fil des jours leur tenue et leur robustesse d’antan. Trève de blabla, où qu’ils sont les Shaka Ponk qu’on a vu écrits dans le titre de ce putain d’article ?   Pour les deux du fond qui ne connaissent pas les Shaka, filez rattraper ce manque impardonnable. Pour ma part je… comment dire… kiffe sa race ce groupe. Sa race de ouf même ! Et il se trouve qu’en mattant pour la millième fois un de leurs clips, j’ai eu l’envie terrible de faire un nail-fanart. Voici donc le 1er de ces NailFanart inspiré du clip An Eloquent : SAM_9983 SAM_9995

J’ai donc fait un dessin différent par ongle, qu’on reconnait normalement à peu près…

SAM_9984 SAM_9991 SAM_9990 SAM_9985

Pour l’anecdote le dessin en arrière plan, représentant Frah (Si si !) (pardon j’ai peut être un peu bavé en disant Frah) est un fanart que j’ai offert aux Shaka sous forme de porte-clés et dont j’ai gardé cet original ;) (Les plus tarés geek d’entre vous auront peut être reconnu la pose de Ryo Saeba de City Hunter pour l’inspi de la pose. Bref, on s’en fout)

Alors ? Vos avis !

Gants lapiglove et pause du blog

Bonjour à toutes, J’espère que vous avez passé un excellent noël et qu’il vous reste un peu de place pour le repas du réveillon du nouvel an… Perso ça va être chaud… de beaux cadeaux, de beaux moments en famille et de beaux kilos en plus :P   Aujourd’hui nous parlons de deux sujets importants. Le premier : le démaquillage. Le deuxième : le blog. Le gant Lapiglove : Pour ce qui est du démaquillage il se trouve que je n’ai jamais été une élève très sérieuse (et pas que pour le démaquillage mouahaha) mais je pense que les solutions que le commerce me proposait ne me convenaient pas. Idéalement quand on dit démaquillage, on pense « enlever le maquillage ». Et tout ce que j’avais essayé jusque là c’était des crèmes/laits/lotions/eaux… à tartiner sur la peau. Du coup enlever.. en ajoutant de la matière… ça me paraissait étrange. Bon ok ça permet de décoller la saleté, et souvent c’est rincé ensuite mais même j’étais toujours sceptique sur la qualité du démaquillage. Est-ce que ça enlève tout ? Enfin bref, ça me parlait qu’à moitié. Et voilà que Lutin des bois a posté il y a quelques mois maintenant, une vidéo sur le gant Lapiglove. Et moi j’aime bien Lutin des bois alors j’ai écouté attentivement sa vidéo. Et là ! Je me suis dit que c’est ça qu’il me fallait. Un truc qui enlève tout ! Qui est doux, efficace, et complètement écologique car lavable. Que demande le peuple ! SAM_7668 Voici le grand modèle de gant au dessus et le petit en dessous. SAM_7670   SAM_7672 La taille ne change pas grand chose, les deux sont en micro-fibres et fonctionnent de la même façon : Vous les mouillez a l’eau du robinet (chaude tiède ou froide), vous débarbouillez généreusement, c’est très doux donc même sur les yeux on peut y aller franchement, puis on rince le gant sous l’eau avec du savon (j’utilise le Dessine-moi un savon et c’est nickel). Plus qu’à suspendre pour laisser sécher et le lendemain c’est bien sec et propre. On peut le passer à la machine à laver, et c’est là tout l’intérêt de les vendre par deux il y en a toujours un de propre et prêt dans le placard. SAM_7673 Je maquille pas mal mon teint et mes sourcils et parfois j’ai la main lourde sur les yeux donc j’avais besoin d’un système bien efficace. Pas de produits à balader quand on part en déplacements, pas d’autres achats à faire. Il coûte 16€ sur le site officiel, et maintenant vous pouvez le trouver chez Ayanature également. Ils sont made in France et sont vendus par deux, le grand et le petit. Bref, je les ai complètement adoptés depuis plusieurs mois, et vu comme ma peau est parfaitement propre après utilisation je ne pourrai plus revenir à l’utilisation de démaquillants. Je le trouve même de plus en plus saine et équilibrée, aucune raisons donc d’arrêter !   Autre point important : Je vais mettre en pause le blog pour quelques temps. Je suis navrée pour celles qui me suivent depuis un moment déjà, et pour celles qui arrivent au fur et à mesure mais plus le temps passe et moins je prends de plaisir à bloguer. Or vous le savez je n’ai que de très très rares partenariats, aucunes pubs et autres c’est vraiment un blog plaisir très simple. Je suis de moins en moins fane de cette tendance commerciale des blogs que je lis, où c’est une avalanche de produits qu’on nous présente, qui nous tentent et qu’on nous vante pour la plupart. Alors certes c’est parfait pour se renseigner, découvrir des choses, pour le plaisir de lire et de voir tout simplement mais ça me correspond de moins en moins. Je vise la simplicité et l’écologie de plus en plus donc craquer tous les mois pour de nouveaux produits bof bof. De plus je regarde pas mal les conceptions de cosmétiques maison et j’avoue être assez tentée. Et à côté de ça la routine et les produits que j’utilise en ce moment me conviennent bien, que ce soit le make up, les soins, les cosmétiques je ne change quasiment plus rien et je rachète les mêmes (incroyable !). Et même en ce qui concerne le nail-art je vais lever le pied car petit ras-le-bol du temps à y consacrer… J’ai beaucoup d’autres envies à côté qui prennent le dessus sur cette habitude-la. Elle est aussi reliée à des moments difficiles de ma vie (3615 mylife) et j’ai bien envie de tourner cette page.   C’est donc avec plein d’étoiles dans les yeux devant votre fidélité pour certaines, votre gentillesse pour d’autres que je clos cet article et vous dit à plus, et fêtez bien le nouvel an ;)

Stamping végétal tricolor

Bon, c’est le rush de décembre et je suis désolée car les articles se font rares… D’un autre côté c’est bientôt les vacances et j’aurai donc l’occasion d’en préparer à l’avance ! Youpi.

A par ça j’ai eu envie de retenter le stamping multicolor, il suffit pour cela de passer sur le motif de la plaque des bandes parallèles de couleurs de vernis différents. Ici un vert, un brun, et un violet. Pas de nouveauté question vernis, la base c’est Mastic d’Avril, et les trois autres sont des Kure Bazaar. On change pas une équipe qui gagne. J’en profite pour vous rappeler que pour faire un stamping propre et sans galères le mieux c’est d’utiliser de l’acétone pour cleaner les plaques, le tampon et la raclette. La différence est appréciable !Surtout quand on a deux mains gauches comme moi…

SAM_9128

SAM_9129

Je trouve l’effet très réussi et malgré quelques bavures au moment de poser le top coat (faut être plus patiente on te l’a déjà dit tête de mule…). Les combinaisons possibles sont énormes et pour le prochain j’essaierai bien de faire des couleurs aléatoires. A suivre donc.

SAM_9133

SAM_9135

Manucure bleue et water marble

Ce soir petit article rapide. Peu de motivation pour faire un article plus gros, même si j’en ai des bien sympathiques rangés dans mes dossiers. Ils sortiront prochainement, chaque chose ne son temps. Et donc ce soir, du temps, j’en ai peu. Voici donc une manucure qui date un peu et qui allie joliment je trouve un vernis Kure Bazaar Turkoise avec un water marble tout simple :

 

SAM_8159

SAM_8163

SAM_8164

SAM_8167

Les photos sont dégueulasses, je plaide coupable. Mais en ce moment difficile de chopper le soleil ! Mais j’ai trouvé une astuce cette semaine, je prends les photos dans ma classe en arrivant le matin, avant que la peinture, l’encre, le vernis, la colle, les paillettes et autres joyeusetés de la maternelle ne viennent s’agglutiner sur mes ongles :)

 

Sur ce bonne semaine à toutes (tous?), la folie et la magie de décembre se profilent.

Manucure automnale (et manucure de mariage)

J’avais envie d’une manucure de saison, dans des tons plus frais et sombres mais pas gris ni trop tristounet. Mon très joli Phenomenal de Kure Bazaar s’est vite imposé à moi.manucure mariage

Pour le motif, j’ai voulu reproduire un dégradé à l’éponge mousse, j’en avais fait un sympa pour le mariage de Sandrine de Bloodisthenewblack dans des tons noirs et rouges —>

et je suis ravie qu’il lui ait plu !

J’avais très envie d’en refaire un. Je ne peux que vous conseiller d’aller jeter un oeil chez Sandrine, les photos de mariage, ça déchire. Pour ce qui est de mon dégradé violet, je l’ai fait sur une base de Parme de chez Avril et je l’ai agrémenté d’un stamping feuilles tout simplement.

SAM_9065

Ça fait pas très « soigné » mais j’avoue que c’était pas le but, je voulais du dégradé, du brouillard/flou, des feuilles et un aspect ni mate ni brillant.

SAM_9067

Pour ce rendu particulier j’ai utilisé comme top coat le vernis phosphoresent Nail art Glow de chez Essence dont je vous parlerai dans un prochain article.

SAM_9069

Parce que oui, la nuit, mes ongles s’illuminent comme un sapin de noël ! En vert certes, mais ils flashent complètement, ça défonce. En plus même si celui-ci n’est pas bio, il reste tout de même apposé sur plusieurs couches de vernis clean, donc peu de contact avec ma peau, et donne un aspect un peu laiteux à la manucure. Il est assez costaud car au bout de 3 jours aucuns accro, juste sur le bord libre de l’index droit, mais vraiment un poil. J’aime bien c’est sympa et bien raccord avec la météo et la saison. Vous en pensez quoi ?

Bijou Fimo champignon

 

Un tout petit article pour un tout petit pendentif très mignon en pâte fimo. Je le mets souvent à l’école il est super simple et facile à porter :

SAM_3776

Pour le faire j’ai acheté une mini bouteille en magasin de loisir créatif, j’ai fait des filaments fins en pâte fimo verte que j’ai coupé en morceau puis glissé au fond avec un cure dent. Ensuite une petite boule allongée blanche, une boule rouge pressée d’un côté et agrémentée de points blancs, les deux légèrement tassées l’une sur l’autre et fixées au fond de la bouteille. Ensuite cuisson classique de la fimo au four et voilou, on ajoute le bouchon et un crochet.